L'irréparable

L'idée de ce gag m'est venue comme une illumination
en voyant hier soir Mademoiselle Else au théâtre Garonne
par la compagnie TG Stan
(il y a aussi bien entendu une composante autobiographique,
comme pour l'ensemble de ce blog,
qui ne relate que des hsitoires rigoureusement exactes,
avec quelques menus ajustements
pour rendre ces expériences communicables).
Alors est-il utile et même éthique que j'aille au théâtre
voir des pièces sublimes,
si c'est pour en tirer des choses aussi débiles ?
La question reste posée.

L'irréparable

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Merci de répondre à cette question anti-spam.